Investissement locatif : les étapes à suivre

maison en miniature et clé en dessus d'une feuille

Différentes étapes sont à suivre pour réussir votre investissement locatif. C’est un projet d’envergure qui se fait avec beaucoup de réflexion.

Sujet a lire : Acheter un bien immobilier à Morzine : comment faire une bonne affaire ?

Les premières étapes pour un investissement locatif réussi

L’immobilier reste un secteur porteur malgré les différentes crises. D’ailleurs, investir dans l’immobilier est toujours une excellente idée. Cependant, ne vous précipitez pas, sinon, vous risquez de perdre de l’argent. Ne décidez rien à la hâte quand il s’agit d’un investissement immobilier. Contactez votre expert-comptable ou un notaire pour recevoir des conseils avisés.
La première étape à suivre consiste alors à choisir un dispositif. C’est un choix crucial, parce que de ce dispositif dépend votre plan de fonctionnement. Vous devez réfléchir à ce que vous ferez de votre bien immobilier au terme de la période de location obligatoire. Allez-vous le conserver et en retirer une rente afin de jouir d’une meilleure retraite ? Ou bien envisagez-vous de le revendre ? Le choix du dispositif dépend de vos réponses à ces questions.
La seconde étape, c’est de trouver le bien adéquat. D’un côté, il doit vous convenir, parce que peut-être que vous déciderez d’y vivre un jour. De l’autre, il doit également répondre aux besoins des futurs locataires. Aussi, prenez le temps d’analyser vos propres besoins, actuels et futurs. Demandez-vous quelle doit être la superficie du bien, s’il doit comporter un jardin ou être proche des commerces. Souhaitez-vous qu’il y ait des transports en commun à proximité ? Vous devez donc choisir le logement le plus rentable, le plus attrayant et le mieux localisé.
Une fois que vous êtes sûr de vous, faites le point sur vos moyens financiers, établissez votre budget. Calculez l’ensemble de vos revenus et l’ensemble de vos dépenses. Calculez aussi les dépenses liées à l’acquisition du bien immobilier.

Avez-vous vu cela : Guide Ultime pour Choisir la Meilleure Plancha Gaz : Critères, Comparatifs et Conseils

Investissement locatif, vous pouvez réussir !

À ce stade, vous pouvez passer à l’étape suivante, celle de demander un financement auprès de votre banque. Les faits montrent que l’utilisation du prêt bancaire est plus judicieuse que puiser dans sa propre épargne. Lorsque vous obtenez un financement, c’est le moment de signer un contrat de réservation avec le promoteur. Ce document l’engage à ne plus céder le bien à quelqu’un d’autre. Mais c’est seulement à partir de la signature de l’acte de vente, en présence du notaire, que vous en devenez le propriétaire légal.
Pour information, vous devez établir un engagement de location dans l’année (dans les 12 mois) qui suit la fin du programme immobilier. C’est important afin de bénéficier d’un dispositif de défiscalisation, tels que la loi Pinel, la loi Malraux, etc. Il est conseillé de chercher des locataires bien avant le terme de ce programme.
Une autre démarche est requise, celle de déclarer vos impôts. Suite à la mise en location de votre bien immobilier, vous êtes désormais tenu d’effectuer cette déclaration. Trois documents sont à remplir à temps et correctement : les feuillets n° 2044EB, n° 20445 et n° 2042C. Il est important de se renseigner sur ces documents avec précision, parce que c’est à partir de ces informations que votre réduction sera calculée. Rappelez-vous, un investissement locatif vous engage sur plusieurs années, prenez donc le temps de la réflexion.