Zones géographiques éligibles à la défiscalisation immobilière selon le dispositif choisi

La défiscalisation immobilière est un moyen très prisé pour réduire ses impôts tout en investissant dans l’immobilier. En France, plusieurs dispositifs permettent aux investisseurs de bénéficier d’une défiscalisation en fonction des zones géographiques. Cet article vous présentera les différentes zones géographiques éligibles à la défiscalisation immobilière selon le dispositif choisi.

Sujet a lire : Durée d'engagement pour bénéficier de la défiscalisation immobilière

Zone A bis

La zone A bis est la plus attractive des zones éligibles à la défiscalisation immobilière. Elle regroupe Paris et 76 communes de la petite couronne parisienne, ainsi que Lille, Lyon, Marseille, Montpellier et de nombreuses autres villes. Cette zone est concernée par le dispositif Pinel et le dispositif Denormandie. Avec le dispositif Pinel, les investisseurs peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 21% du montant investi, et avec le dispositif Denormandie, la réduction d’impôt peut atteindre jusqu’à 18%.

Zone A

La zone A est la deuxième zone la plus attractive après la zone A bis. Elle regroupe les grandes agglomérations telles que Nantes, Nice, Strasbourg, Toulouse, et de nombreuses autres villes. Cette zone est également concernée par le dispositif Pinel et le dispositif Denormandie. Les investisseurs peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 18% du montant investi avec le dispositif Pinel, et jusqu’à 12% avec le dispositif Denormandie.

A découvrir également : Comprendre les plafonds de la défiscalisation immobilière en France

Zone B1

La zone B1 est la zone la plus étendue des zones éligibles à la défiscalisation immobilière. Elle comprend des villes comme Angers, Bordeaux, Grenoble, Orléans, Poitiers, et de nombreuses autres villes. Cette zone est également concernée par les dispositifs Pinel et Denormandie. Les investisseurs peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 12%, avec le dispositif Pinel, et jusqu’à 9% avec le dispositif Denormandie.

Zone B2 et C

La zone B2 est une extension de la zone B1 et la zone C regroupe les autres communes du territoire français. Ces zones sont éligibles au dispositif Pinel uniquement dans les communes qui ont obtenu un agrément préfectoral pour favoriser la construction de logements neufs. La réduction d’impôt est de 9% pour le dispositif Pinel.

La défiscalisation immobilière est un moyen abordable pour réduire ses impôts tout en investissant dans l’immobilier. Les zones géographiques éligibles à la défiscalisation immobilière varient en fonction du dispositif choisi. Les zones les plus attractives pour bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 21% sont la zone A bis et la zone A. La zone B1 est également éligible à la défiscalisation immobilière avec une réduction d’impôt allant jusqu’à 12%. Enfin, les zones B2 et C sont éligibles au dispositif Pinel uniquement dans les communes qui ont obtenu un agrément préfectoral. Les investisseurs doivent donc être vigilants quant aux zones géographiques éligibles et aux dispositifs disponibles avant de réaliser un investissement immobilier dans le but de bénéficier d’une défiscalisation.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *